La formation initiale des enseignants revue et corrigée

Posté le 23/02/2018  —  Actualité précédente / suivante

L'avant-projet de décret définissant la formation initiale des enseignants est sur les rails.

Après de nombreuses discussions, les deux derniers points de friction ont fait l'objet d'un accord.

La durée des études

Elle passera à quatre ans pour les étudiants qui sont actuellement formés en trois ans (instituteurs préscolaires et primaires, AESI) et à cinq ans pour les futurs professeurs du secondaire supérieur. Des masters de spécialisations seront également prévus en pédagogie, linguistique et renforcement disciplinaire.

L'allongement des études permettra d'approfondir des notions telles que la remédiation, la détection des troubles de l'apprentissage ou l'évaluation.

Cet allongement sera associé à une revalorisation salariale, qui devra être négociée avec les partenaires sociaux.

La liberté d'association entre Hautes Ecoles et Universités

Le projet prévoit que chacun des cursus devra être suivi en partie à l'Université et en partie en Haute Ecole. Les possibilités de co-organisation ou de co-diplomation entre établissements sera très large mais sera soumise à un accord du gouvernement, qui sollicitera l'avis de l'Ares.

Autres éléments de l'accord

  • L'accès à la formation d'enseignant sera soumis à la présentation d'une épreuve de maîtrise du français. En cas d'échec, l'étudiant devra suivre un complément de formation pour renforcer sa maîtrise de la langue française.
  • L'avant-projet de décret prévoit une élévation du niveau de la formation, qui sera portée au niveau 7 du cadre européen, ce qui correspond à l'acquisition de savoir hautement spécialisés et au développement d'une pensée originale, de recherche et d'une attitude critique.

Rappelons que cette réforme de la formation initiale des enseignants est considérée comme un des leviers d'amélioration du système éducatif, en lien avec les objectifs du Pacte d'excellence. Son entrée en vigueur est prévu pour la rentrée académique 2019.

Le Soir, 23 février 2018


Ce site est un site d'information belge francophone sur les formations qualifiantes. Lire la charte d'utilisation
 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.