Report possible de la réforme sur la formation initiale des enseignants

Posté le 03/05/2018  —  Actualité précédente / suivante

La refonte de la formation initiale des enseignants est sur la table depuis une dizaine d'années et semblait être sur la bonne voie ces derniers temps puisque des accords avaient été annoncés. On assite aujourd'hui à un revirement de situation, qui pourrait retarder la mise en oeuvre de cette réforme.

Pour rappel, la réforme de la formation initiale des enseignants portera notamment sur l'allongement des études de 3 à 4 ans pour les instituteurs et les agrégés de l'enseignement secondaire inférieur (AESI) et était initialement prévue pour la rentrée académique de septembre 2019.

Mais, face aux désaccords entre le PS et le CDH, la rédaction du projet de décret a pris plus de temps que prévu et n'a, à ce jour, toujours pas pu être présenté au Parlement pour examen et adoption. 

L'Académie de recherche et d'enseignement supérieur (ARES) estime donc que les Hautes Ecoles et Universités ne disposeront plus du temps nécessaire pour mettre en oeuvre cette réforme dans leurs établissements pour la rentrée 2019. L'ARES préconise de reporter d'un an l'entrée en vigueur de la réforme, soit en septembre 2020.

L'Avenir, 3 mai 2018


Ce site est un site d'information belge francophone sur les formations qualifiantes. Lire la charte d'utilisation
 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.