Un examen supplémentaire pour les étudiants en médecine?

Posté le 05/11/2018  —  Actualité précédente / suivante

Face au grand nombre d'étudiants admis dans les études de médecine, certaines associations réclament un concours supplémentaire.

Les chiffres parlent d'eux-mêmes : 505 numéros Inami sont réservés aux Francophones par le gouvernement fédéral tandis que 1042 étudiants ont réussi l'examen d'entrée en 2018. Ce qui revient à dire qu'un étudiant sur deux ne recevra pas de numéro Inami une fois ses études de médecine terminées.

Situation inacceptable pour l'Absym (Association de syndicats médicaux) et le Cium (Comité inter-universitaire des étudiants en médecine) qui souhaitent "éliminer le surplus de 500 étudiants de cette cohorte en créant un numerus fixus unique après le bachelier". Il s'agirait donc d'instaurer un concours en fin de troisième année de bachelier dès 2019 pour ajuster le nombre d'étudiants au nombre de numéros Inami disponibles.

La Fédération des étudiants francophones (FEF) ainsi que de nombreux ministres sont contre cette proposition. 

Le Soir, 5 novembre 2018


Ce site est un site d'information belge francophone sur les formations qualifiantes. Lire la charte d'utilisation
 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.