Résultats de la première épreuve à l'examen d'entrée en médecine et dentisterie

Posté le 20/07/2019  —  Actualité précédente / suivante

3535 personnes ont présenté la première épreuve de l'examen d'entrée aux études de médecine et de dentisterie ce 10 juillet dernier. 

L'Ares (Académie de recherche et d'enseignement supérieur) fournit les premiers résultats. Cette année, on comptait:

  • deux fois plus de candidates que de candidats;
  • 85,12 % envisageaient des études en médecine, les autres étant candidats dentistes;
  • un peu plus d’un tiers sont des non-résidents (33,75 %);
  • environ 20% des candidats présentaient l’examen pour la seconde fois après l'avoir déjà passé en 2017 ou 2018.

Au terme de cette première épreuve, 547 lauréats ont été proclamés, soit un taux de réussite de 15,47%. Ce qui est légèrement inférieur aux années précédentes où il avoisinait les 18% (2017) et les 20% (2018). À noter : une diminution du nombre de lauréats en dentisterie par rapport aux éditions de 2017 et 2018 avec seulement 39 réussites. 

Les compétences étaient évaluées dans quatre matières scientifiques (chimie, biologie, physique, mathématiques) et dans quatre matières formant la partie relative à la communication et à l’analyse critique de l’information (raisonnement, communication, éthique, empathie). Il leur fallait obtenir une moyenne d’au moins 10/20 pour chacune des deux parties ainsi qu'un minimum de 8/20 pour chacune des huit matières.

Celles et ceux qui n’ont pas réussis cette première épreuve pourront, s’ils le souhaitent, présenter de nouveau l’examen le mercredi 4 septembre. Les inscriptions pour celui-ci s’ouvriront dès le 23 juillet sur le site de l'ARES.

Ares, 20 juillet 2019


Ce site est un site d'information belge francophone sur les formations qualifiantes. Lire la charte d'utilisation
 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.