Les chefs de cultes veulent le maintien des cours de religion

Posté le 02/05/2019  —  Actualité précédente / suivante

Les chefs des cinq cultes reconnus en Belgique exigent le maintien des cours de religion dans l’enseignement officiel.

La question de l'éducation religieuse dans l'enseignement officiel continue à faire débat. Certains voudraient que tous les élèves bénéficient de deux heures par semaine d'éducation à la philosophie et citoyenneté, là où d'autres souhaitent que le cours de religion/morale devienne optionnel voire qu'il sorte de la grille horaire, estimant qu'il s'agit d'une question privée.

Les représentant de toutes les religions reconnues en Belgique (culte protestant et évangélique, culte catholique, culte orthodoxe, culte israélite et exécutif des musulmans de Belgique) se sont donc réunis pour demander le maintien d'un cours de religion intégré dans l'horaire obligatoire des élèves de l'enseignement officiel.

Il rappellent notamment les termes de la Constitution " Tous les élèves soumis à l'obligation scolaire ont droit, à charge de la communauté, à une éducation morale ou religieuse".

Le Soir, 2 mai 2019


Ce site est un site d'information belge francophone sur les formations qualifiantes. Lire la charte d'utilisation
 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.