Une école multilingue à Bruxelles?

Posté le 26/03/2019  —  Actualité précédente / suivante

Les recteurs de l'ULB et de la VUB souhaitent créer une école secondaire multilingue à Bruxelles en 2020.

Selon eux, Bruxelles étant une ville ouverte et cosmopolite, où se côtoient 184 nationalités différentes, l'apprentissage des langues est un paramètre clé pour l'ouverture aux autres mais aussi sur le marché de l'emploi.

Le projet est de créer une école secondaire où les cours seront donnés en trois langues (français, néerlandais et anglais). Aucune langue n'étant dominante par rapport aux autres, elles bénéficieront toutes de la même quantité d'heures de cours. Une autre particularité tient dans le fait qu'une langue est attribuée à chaque matière (exemples: mathématiques et sciences en néerlandais, géographie et histoire en anglais...).

Les deux recteurs balaient les craintes selon lesquelles un enseignement trilingue nuirait à la maîtrise de la langue maternelle, les études montrent en effet que la langue maternelle n'est pas impactée et que l'apprentissage des matières se passe bien dans une autre langue.

Actuellement, les seules écoles secondaires multilingues sont les écoles européennes dont le coût élevé empêche l'accès à la majorité des élèves.

Pour l'instant, ce projet se heurte à la législation actuelle, qui impose qu'une école soit considérée comme appartenant exclusivement à une Communauté, les sections francophones et néerlandophones d'une même école ne pouvant être placées sous la même direction.

Le Soir, 26 mars 2019


Ce site est un site d'information belge francophone sur les formations qualifiantes. Lire la charte d'utilisation
 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.