Trop de logopèdes

Posté le 13/07/2018  —  Actualité précédente / suivante

A la demande des organisations professionnelles, la Commission de planification Offre médicale a réalisé une étude sur la position des logopèdes sur le marché du travail en Belgique.

Et la conclusion est sans appel : le marché du travail est saturé. Les résultats de cette étude ne sont pas surprenants et font écho aux résultats des précédents audits déjà réalisés au sein de l'Inami.

La Belgique compte 15 072 professionnels habilités à exercer la profession de logopède, toutes régions confondues. Au niveau international, la Belgique est le pays qui dispose du plus grand nombre de logopèdes par 10 000 habitants, avec une densité de 9,08.

Chaque année, environ 1 200 étudiants sont diplômés en logopédie, alors qu'un grand nombre de logopèdes se trouvent déjà sur le marché du travail et que le niveau d'activité est bas pour bon nombre d'entre eux. Déjà pendant les études, l'afflux important d'étudiants provoque des difficultés à trouver des stages de qualité.

Quelques chiffres supplémentaires:

  • La population des logopèdes actifs est particulièrement jeune puisque 46 % des effectifs ont moins de 35 ans.
  • La pratique du métier est presque exclusivement féminine (98 %).

La Commission de planification demande spécifiquement:

  • de mieux coordonner l'offre et la demande de logopèdes;
  • d'informer les futurs étudiants et parents des réalités du marché du travail;
  • de rechercher des solutions structurelles. Sont notamment citées: la restructuration de la formation et la mise en place d'une réglementation spécifique pour l'entrée dans la profession.

Service Public Fédéral Santé publique, 13 juillet 2018


Ce site est un site d'information belge francophone sur les formations qualifiantes. Lire la charte d'utilisation
 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.