Nouveau programme de mobilité à destination des jeunes

Posté le 19/10/2018  —  Actualité précédente / suivante

L'Union européenne lance le Corps européen de solidarité (CES), un nouveau programme de mobilité à destination des jeunes.

L'objectif est de permettre aux jeunes d'intégrer des projets de volontariat en Belgique ou dans un autre pays de l'Union européenne, dans des domaines aussi variés que l'animation, le sport, la créativité, la culture, l'accueil des réfugiés, l'accès à l'éducation ou la protection de l'environnement.

Une seule conditions de participation : être âgé de 18 à 30 ans. Aucune connaissance particulière n'est exigée en termes de langue. Le jeune peut choisir d'effectuer un volontariat ou un stage s'il a une volonté plus professionnalisante, d'une durée de 2 semaines à 12 mois. Avec une attention portée sur les jeunes les plus vulnérables. Un soutien financier peut d'ailleurs être accordé au jeune via l'octroi de bourses (logement, frais de transport, nourriture, etc.), d'une aide à l'apprentissage d'une langue ou de formations utiles dans le cadre du projet.

L'Union européenne espère impliquer 100 000 jeunes d'ici 2020; en Belgique le Bureau International Jeunesse (BIJ) s'attend à mettre en projet environ 200 jeunes d'ici la fin de l'année prochaine.

Actuellement, 70 organisations actives en Fédération Wallonie-Bruxelles ont obtenu le label nécessaire pour pouvoir accueillir un jeune dans le cadre du Corps européen de solidarité.

Plus d'informations sur le Corps européen de solidarité.

Le Soir & L'Avenir, 19 octobre 2018


Ce site est un site d'information belge francophone sur les formations qualifiantes. Lire la charte d'utilisation
 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.