Les "fausses universités" mieux contrôlées

Envoyer par mail Imprimer la page
Posté le 27/06/2018  —  Actualité précédente / suivante

La Communauté française s'apprête à voter un décret pour encadrer les "fausses Universités".

Les "fausses Universités", ce sont des établissements d'enseignement supérieur non reconnus par la Communauté française et dont le diplôme n'est pas reconnu par l'Etat belge. Il y aurait 81 établissements en Belgique répartis comme suit : 52 à Bruxelles, 18 en Flandre et 11 en Wallonie.

L'objectif de ce décret est d'élaborer un cadre plus contraignant pour ces établissements privés, de façon à mieux les contrôler.

Plusieurs mesures sont envisagées:

  • la mention "Etablissement et diplômes non reconnus par la Communauté française de Belgique" devra apparaître sur tous les supports de communication de ces écoles (sites internet, folders, documents d'inscription...). Une amende administrative est prévue pour les contrevenants.
  • l'étudiant qui aurait été mal informé pourra obtenir le remboursement des frais d'inscription
  • un cadastre des établissements reconnus par la Communauté française sera établi
  • un monitoring des établissements non reconnus sera également effectué
  • une meilleure protection des appellations officielles "Université", "Haute Ecole", "Ecole Supérieure des Arts"...

L'entrée en vigueur de ce décret est prévue pour janvier 2019.

Le Soir, 27 juin 2018


Ce site est un site d'information belge francophone sur les formations qualifiantes. Lire la charte d'utilisation
 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.