L'Erasmus en Afrique séduit de plus en plus d'étudiants

Posté le 15/12/2018  —  Actualité précédente / suivante

Un financement européen favorise les échanges et partenariats entre Universités belges et africaines.

En 2018, l'Union Européenne a versé une enveloppe de 10 millions d'euros pour favoriser la mobilité entre les continents européen et africain. 

Cette année, ils étaient une dizaine d'étudiants belges à partir pour le Burkina Faso, le Rwanda, la RDC, le Cameroun, le Sénégal ou Madagascar pour un quadrimestre d'échange dans une Université africaine. Ces étudiants ont pu bénéficier du programme Erasmus+ et de la bourse du Fonds d'aide à la mobilité étudiante (Fame) de la Fédération Wallonie-Bruxelles pour financer leur voyage.

Ce programme permet aux étudiants d'effectuer des stages ou un travail de fin d'études dans un pays africain mais permet également aux professeurs d'initier des échanges universitaires. L'objectif n'étant plus uniquement humanitaire mais orienté vers l'apprentissage de nouvelles techniques.

Actuellement, les partenariats entre Universités belges et africaines sont encore peu nombreux, notamment parce que ces dernières ne correspondent pas toutes aux standards internationaux.

Plus d'informations sur le site internet Erasmus+.

Le Soir, 15 décembre 2018


Ce site est un site d'information belge francophone sur les formations qualifiantes. Lire la charte d'utilisation
 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.