L'enseignement supérieur ne suivra pas la réforme des rythmes scolaires

Posté le 09/07/2021  —  Actualité suivante

L'Ares estime que l'enseignement supérieur ne pourra s'aligner au changement de calendrier à la rentrée 2022.

Dans l'enseignement obligatoire, la réforme des rythmes scolaires sera d'application dès le mois de septembre 2022. Pour rappel, il s'agit de réorganiser le calendrier scolaire avec des périodes de 7 semaines d'école et 2 semaines de congé, ce qui aura pour conséquence de raccourcir les vacances d'été et d'allonger les congés de Toussaint et de Carnaval. Pour l'instant, les communautés germanophones et flamandes ont refusé de modifier leur propre calendrier scolaire. 

Il restait donc à l'Ares de se positionner sur la question. Ce qu'elle a fait en remettant un avis négatif à la ministre de l'Enseignement supérieur Valérie Glatigny.

Plusieurs raisons sont évoquées:

  • le raccourcissement des vacances d'été provoquerait une diminution voire l'annulation de nombreux jobs étudiant, pourtant indispensables pour beaucoup de jeunes;
  • la seconde session, habituellement organisée entre la mi-août et début septembre, devra être réorganisée dans tous les établissements;
  • les difficultés logistiques liées à la l'entretien et la modernisation des bâtiments et locaux, qui se fait généralement pendant la période estivale;
  • les problèmes de co-diplomation et de mobilité que va engendrer cette réforme étant donné que les communautés germanophones et flamandes conservent le calendrier actuel.

Le scénario de non-alignement a aussi des inconvénients:

  • pour le personnel enseignant qui devra, dans certains cas, se soumettre à deux régimes différents;
  • pour les établissements qui devront réorganiser les périodes consacrées aux épreuves d'admission;
  • pour les étudiants instituteurs, éducateurs ou logopèdes qui verront leur stage raboté de deux semaines.

Pour toutes ces raisons, l'Ares estime qu'il ne lui sera pas possible de mettre en place une telle réforme en 2022 mais elle se montre ouverte à une réflexion de fond pour adapter les rythmes de l'année académique.

Le Soir, 9 juillet 2021


Ce site est un site d'information belge francophone sur les formations qualifiantes. Lire la charte d'utilisation
 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.
Ce site web utilise des cookies à des fins d'analyse ou d'expérience utilisateur. En savoir plus