L'enseignement supérieur accueille 40 000 étudiants non-résidents chaque année

Posté le 27/08/2019  —  Actualité précédente / suivante

Les Universités et Hautes Ecoles de la Fédération Wallonie-Bruxelles accueillent 40 000 étudiants étrangers par an, européens et non-européens. Ce qui représente un étudiant sur cinq.

Pour rappel, depuis 1998, les ressortissants d'un Etat membre de l'Union européenne peuvent s'inscrire dans l’enseignement supérieur aux mêmes conditions que les nationaux.

Suite à cette décision, la Fédération Wallonie-Bruxelles a connu un accroissement très important des inscriptions en provenance de l'étranger, et en particulier de la France. Ce qui a poussé la FWB à instaurer des quotas en 2006, pour prévenir la saturation, maintenir de bonnes conditions d'enseignement et contenir les risques de pénurie en matière d'offre de soins de santé. En effet, ce sont surtout les filières médicales et paramédicales qui sont visées par ces étudiants, qui retournent ensuite dans leur pays pour pratiquer leur métier.

Le nombre de places réservées aux étudiants non-résidents a été fixé à 30% dans les filières médicales et paramédicales et à 20% en médecine vétérinaire. Mais lorsque le nombre de candidats dépasse le nombre de places, l'Ares procède à un tirage au sort pour sélectionner les étudiants étrangers admis dans les filières contingentées (médecine vétérinaire, kinésithérapie, logopédie, audiologie).

L'afflux d'étudiants étrangers est une marque de reconnaissance de notre enseignement mais c'est aussi une charge matérielle importante puisque les établissements doivent former plus de personnes avec une enveloppe budgétaire qui, elle, n'augmente pas en conséquence.

Les règles européennes étant très strictes, une des solutions serait de demander une contribution financière plus importante aux étudiants non-résidents, mais cette piste ne semble pas faire consensus dans le secteur.

Le Soir, 27 août 2019


Ce site est un site d'information belge francophone sur les formations qualifiantes. Lire la charte d'utilisation
 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.