Doper la formation à l’audiovisuel

Posté le 03/12/2016  —  Actualité précédente / suivante

Porté par le numérique en plein boom, le secteur de l’audiovisuel est actuellement l’un des secteurs parmi les plus actifs et dynamiques de l’économie et pourrait bien être un générateur important d’emplois dans les années à venir.

Le nombre d’entreprises actives dans le secteur est passé de 689 en 2011 à plus de 900 en seulement deux ans, soit une hausse d’environ 30 %. Plus de 11.000 personnes étaient actives en Belgique dans l’audiovisuel l’année dernière. Presque la moitié des travailleurs (46%) est répartie dans les quatre plus grosses sociétés audiovisuelles belges (VRT, RTBF, Medialaan et RTL Belgium). A noter que l’audiovisuel est largement moins représenté en Wallonie, qui emploie à peine 10 % des travailleurs du secteur.La Wallonie a décidé de débloquer des fonds dans deux projets d’envergure.

Tout d’abord, Mediarte.be, qui vise à devenir l’organisme de référence du secteur, notamment dans la formation et la création d’un réseau professionnel, recevra des fonds afin de créer deux emplois supplémentaires et le développement possible d’une académie des médias, un projet d’environ 600.000 euros. 

Ensuite, le gouvernement a également décidé de s’investir de manière concrète dans Belgian Heroes, un projet porté par MediaParticipation, la société d’édition à la tête notamment de Dupuis. Ce projet cherche à développer les nouveaux héros qui remplaceront les Spirou et autres. Il s’agit concrètement d’investir dans les héros de l’édition de demain. Ces derniers seront transmédias, c’est-à-dire qu’ils seront déclinés sur plusieurs supports audiovisuels, numériques ou encore dans les jeux. La Wallonie a injecté déjà 30.000 euros dans le projet, sous forme d’entrée dans le capital. L’investissement devrait croître en parallèle au développement de Belgian Heroes.

Références, 3 décembre 2016


Ce site est un site d'information belge francophone sur les formations qualifiantes. Lire la charte d'utilisation
 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.