Organisation des études

Horaire

L’enseignement supérieur est le plus souvent organisé en plein exercice : cours donnés durant la semaine avec  un horaire complet en journée.

Cet enseignement est exceptionnellement organisé en horaire décalé (cours donnés à partir de 18h durant la semaine et le samedi matin) ou adapté (cours donnés en fin d’après-midi, en soirée, le samedi matin ou une journée/une demi-journée en semaine).

Il existe aussi l’enseignement en alternance : dans ce type d’enseignement dit "en alternance", l’acquisition des compétences nécessaires pour l’obtention d’un diplôme délivré par un établissement d’enseignement se fait pour partie en entreprise et pour partie au sein de cet  établissement. Plusieurs bacheliers et masters sont organisés actuellement en alternance.

L’enseignement supérieur de Promotion sociale propose une alternative à l’enseignement supérieur de plein exercice. L’accès aux études supérieures, l’organisation du cursus et les horaires y sont parfois plus souples qu'en plein exercice.

Inscription aux études

(Article 94 à 102 du Décret Paysage)

Pour qu'une inscription soit régulière, l'étudiant doit remplir toutes les obligations administratives et académiques fixées par le décret et le règlement des études de l'établissement.

Une inscription régulière pour une année académique porte sur un ensemble cohérent, validé par le jury d'admissions, d'unités d'enseignement d'un programme d'étude pour lequel l'étudiant satisfait aux conditions d'accès et remplit ses obligations financières.

L'étudiant doit avoir payé un acompte de 50€ de droits d'inscription payable à l'inscription. Le solde doit être payé pour la date limite du 1er février.

La date limite d'inscription est fixée au 31 octobre. Toutefois et afin de respecter les contraintes administrative et académiques motivées par leur situation particulière, le règlement des études de l'établissement peut prévoir pour certaines catégories d'étudiants des dates limites pour l'introduction de demande d'admission ou d'inscription antérieures à la date limite d'inscription effective.


L'acquisition des crédits : réussite à 10/20

L'acquisition des crédits est progressive et le seuil de réussite est désormais fixé à 10/20, que ce soit pour l'obtention des crédits ou pour la réussite d'une année d'études ou d'un cycle.

La norme de réussite d'une évaluation finale est définitivement fixée à 10/20. Ceci rend inutile toute réglementation de report de note.

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.