Type d'organisme proposant la formation : Centre de compétence (Wallonie) / Centre de référence (Bruxelles)
Type de formation : Formation professionnelle
Durée : Formation courte - 50 jours
Horaire : Jour

Communiquer, organiser, coordonner, contrôler et superviser les livraisons et prise en charge de marchandises, telles sont les nombreuses tâches principales du dispatcheur. Le dispatching est un métier varié, il faut aimer les contacts, être flexible, résistant au stress et aisément accessible. C’est un métier transversal et moderne. Il peut trouver du travail dans différents secteurs, tels que : transport et entreposage, industrie manufacturière, grande distribution, gestion des déchets, services de secours, … bref partout où l’on retrouve du transport.
Les fonctions sont différentes d’une entreprise à l’autre mmMais en règle générale, il doit suivre sa flotte de camions pas à pas et contrôler la bonne livraison des marchandises. Pour accomplir leurs taches, de nombreux dispatcheuses/dispatchers utilisent des moyens modernes de communication. (GPS, portables, tracing par satellite).
Ils coordonnent les déplacements nationaux et internationaux des camions et de leurs chargements. Suite aux commandes de leurs clients, elles/ils déterminent où et à quels moments un chargement doit être prélevé ou déchargé. Ils regroupent les lettres de voitures de destinations spécifiques, désignent des conducteurs et des camions, déterminent les itinéraires et élaborent le schéma des chargements et livraisons.
Chaque jour la personne doit être créative et dresser un schéma de transport réparti de sorte que les chauffeurs puissent s’y retrouver et que le transport soit suffisamment rentable et avantageux tant pour l’entreprise que ses clients.

Informations utiles

Du lundi au vendredi de 8h00 à 15h30 ou sur le site du Charroi de 7h30 à 15h00.
Deux sessions par an.

Prérequis & conditions d'inscription

Avoir au minimum un diplôme de l'enseignement secondaire supérieur. A défaut, avoir une expérience professionnelle dans une fonction liée à la logistique.
Etre chercheur d'emploi inoccupé. Avoir au moins 18 ans.
Ne pas avoir terminé avec succès une autre formation professionnelle qualifiante reconnue par Bruxelles Formation pour l'apprentissage d'un métier dans les deux années qui précèdent votre demande d'inscription.
Si vous avez échoué une première fois aux "tests métier" de bf.logistique, avant de vous inscrire à une séance d'information et de test, vous devez attendre 3 mois si vous pouvez fournir la preuve que vous avez suivi une formation préparatoire ou 6 mois si vous ne pouvez pas fournir cette preuve. En cas d'échec à l'essai professionnel, vous devez attendre 1 an. Après un second échec aux tests de base d’une des formations de bf.logistique, vous pourrez participer à une séance d'information et de test seulement si vous avez suivi une formation préparatoire auprès d’un organisme agréé.
Demande cohérente par rapport à son projet professionnel.
Etre précis
Avoir la fibre commerciale pour anticiper en permanence sur les questions du client.
Avoir l’esprit d’équipe pour motiver les chauffeurs.
Réussir les tests de français, de calcul, de bureautique, de néerlandais et d’anglais.
Etre disponible pour sa formation durant 24 semaines à partir de sa demande.
Bien comprendre tous les aspects du métier.

Avant d’entrer en formation il est obligatoire de participer à une séance d’information et de réussir les tests d'admission.
Disposer des connaissances de base exigées dans les matières suivantes :
- Français : maîtrise correcte du français oral et écrit : comprendre directement les instructions, être capable de lire et comprendre un texte de complexité moyenne et de répondre à des questions sur celui-ci par écrit.
- Mathématique : écriture et classement des nombres; les 4 opérations fondamentales; les fractions; les transformations d'unités; les figures géométriques; le calcul de périmètres, surfaces, volumes et résoudre des problèmes.
- Néerlandais et anglais : connaissances de base. Un débutant complet ne pourra pas suivre la formation.
Ces connaissances sont vérifiées par des tests.

Exemple de grille-horaire

Traiter les commandes de transport

Définir les types de transports (types, réglementation, organisation)

Etablir un itinéraire

Calculer le coût du transport (établir un prix sur base des techniques de chiffrages tarifaires) et logiciel


Organiser et suivre les opérations de transport

Planifier un transport routier

Assurer le suivi informatique de la flotte de véhicules

Contrôler la réalisation des opérations de chargement et de déchargement)


Assurer le contrôle des documents de transports

Vérifier et établir les documents relatifs au transport par route et à la livraison

Vérifier les documents de bord

Comprendre les objectifs des Incoterms


Gérer les contacts avec les opérateurs et les intervenants externes

Communiquer avec les intervenants externes afin d’assurer un rôle commerciale

Communiquer avec les opérateurs (chauffeur)

Gérer les réclamations et les imprévus


Communiquer oralement et par écrit en utilisant des langues étrangères

Connaître le néerlandais

Notions de base en anglais

Diplômes délivrés

  • Attestation de formation professionnelle

Ce site est un site d'information belge francophone sur les formations.

Liste des écoles organisant la formation

Pour obtenir la liste des établissements qui organisent cette formation, cliquer ici.

Vous pouvez également contacter le centre Siep proche de chez vous.


Ce site est un site d'information belge francophone sur les formations qualifiantes. Lire la charte d'utilisation
 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.
Ce site web utilise des cookies à des fins d'analyse ou d'expérience utilisateur. En savoir plus