Un pôle universitaire à Charleroi pour 2023

Posté le 13/09/2017  —  Actualité précédente / suivante

Le Centre universitaire Zénobe Gramme devrait accueillir 10 000 étudiants chaque année.

Avec un taux de 18.1 %, l'arrondissement de Charleroi est celui qui compte le moins de diplômés de l'enseignement supérieur et se classe loin derrière la moyenne wallonne de 23.9 %. L'enjeux est donc de rattraper le retard accumulé.

La solution pourrait venir de la création de ce nouveau Centre universitaire Zénobe Gramme (CUZG), qui associe quatre opérateurs de la formation, de l'enseignement et de la recherche (l'Université Libre de Bruxelles, L'Université de Mons, l'Université ouverte de la Fédération Wallonie-Bruxelles et la Haute Ecole provinciale Condorcet), auxquels s'ajoute la Ville de Charleroi.

Le CUZG vise la création d'un nouveau pôle actif dans l'enseignement supérieur et universitaire, la formation, la recherche scientifique, la diffusion de la culture scientifique et la sensibilisation aux métiers scientifiques et techniques.

On y prévoit des formations supérieures dans les domaines de l'ingénierie, des sciences sociales et politiques, de la biologie, de la chimie et de l'aéronautique, ce qui correspond à la demande des entreprises de la région de Charleroi. Ce centre universitaire devrait être opérationnel au plus tard en 2023.

Le Soir, 13 septembre 2017


Ce site est un site d'information belge francophone sur les formations qualifiantes. Lire la charte d'utilisation
 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.