Organisation des examens de fin d'année dans l'enseignement obligatoire

Posté le 15/04/2021  —  Actualité précédente / suivante

L'année scolaire se termine dans dix semaines et beaucoup s'interrogent sur l'organisation des examens de fin d'année.

A ce sujet, la ministre de l'Education, Caroline Désir, propose toute une série de recommandations aux établissements scolaires. Elle demande notamment de tenir compte des effets de la crise sanitaire sur les apprentissages, sur le bien-être et sur la santé mentale des jeunes.

Les épreuves certificatives

Les examens menant au CEB, CE1D et CESS sont maintenues aux dates prévues.

Les évaluations de fin d'année

La ministre insiste sur le fait que les évaluations de fin d'année ne doivent pas nécessairement prendre la forme d'une session d'examens avec suspension des cours. Des alternatives peuvent être mises en place telles qu'une session allégée ou raccourcie, des évaluations sommatives avec maintien des cours, des évaluations formatives, etc. L'important étant de consacrer un maximum de jours à la poursuite des apprentissages dits essentiels.

Le redoublement

Les décisions de redoublement dans l'enseignement secondaire doivent avoir un caractère exceptionnel. Il importe de favoriser le passage dans l'année supérieure, en soutenant éventuellement les élèves par des dispositifs d'accompagnement ou de remédiation.

Dans l'enseignement primaire, le redoublement est en principe interdit. Mais, exceptionnellement, si une telle décision devait être prise, le conseil de classe devra d'abord entamer un dialogue avec les parents de l'élève.

Le Soir, 15 avril 2021


Ce site est un site d'information belge francophone sur les formations qualifiantes. Lire la charte d'utilisation
 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.
Ce site web utilise des cookies à des fins d'analyse ou d'expérience utilisateur. En savoir plus