La réforme flamande du congé éducation payé a des conséquences en Wallonie et à Bruxelles

Posté le 08/02/2020  —  Actualité précédente / suivante

Les institutions francophones ne sont plus reconnues par la Flandre pour l'octroi des congés éducation payés.

Le congé éducation payé est un dispositif présent dans les trois Régions et qui permet à un travailleur d'obtenir des congés rémunérés auprès de son employeur, en vue de consacrer du temps à une formation complémentaire.

Suite à la 6e réforme de l'Etat, la législation en matière de congé éducation payé est passée du Fédéral aux Régions en 2014. La Flandre a récemment réalisé une refonte de la législation, qui est entrée en vigueur à la rentrée de septembre 2019.

La réforme concerne uniquement les personnes travaillant en Flandre qui suivent un cursus au sein d'un établissement francophone, à Bruxelles ou en Wallonie. Concrètement, toutes les institutions reconnues par la Fédération Wallonie-Bruxelles sont exclues du processus tant que les organismes de formation n'auront pas enregistré la formation dans la banque de données de l'administration flamande et démontré que leurs formations répondent aux critères fixés par la législation flamande.

La conséquence de cette réforme s'est rapidement fait sentir puisque de nombreux abandons de cursus ont été signalés dans plusieurs établissements de promotion sociale, des Hautes Ecoles ainsi qu'à l'EFP.

Plus d'informations sur le congé-éducation payé sur le site formations.siep.be.

Le Soir, 8 & 9 février 2020


Ce site est un site d'information belge francophone sur les formations qualifiantes. Lire la charte d'utilisation
 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.