Explosion du nombre de recours en primaire et secondaire

Posté le 30/06/2020  —  Actualité précédente / suivante

La circulaire de la Fédération Wallonie-Bruxelles, parue le 19 mai 2020, fixant les dispositions pour la fin d'année scolaire 2019-2020 précisait que le redoublement devait être exceptionnel. Or, il semblerait que certaines écoles s'en détachent complètement.

La Fédération des associations de parents de l'enseignement officiel (Fapeo) et l'Union francophone des associations de parents de l'enseignement catholique (Ufapec) sont débordés de demandes de recours en conciliation de parents qui ne comprennent pas la décision du conseil de classe concernant le redoublement de leur enfant.

De nombreux recours portent sur le non-respect des instructions concernant les délibérations dans le contexte du coronavirus:

  • absence de réunion de concertation avec les parents et l'élève en difficulté ou, lorsque la réunion est organisée, absence de prise en compte de la demande des parents (volonté de réorientation dans le qualifiant par exemple);
  • certaines écoles évoquent un manque d'investissement de l'élève pendant la période de confinement, élément qui ne peut entrer en ligne de compte dans la décision du conseil de classe;
  • en cas d'échec, la décision doit faire l'objet d'une motivation détaillée, ce qui n'est pas toujours le cas;
  • non respect des délais fixés pour une procédure de conciliation. La demande doit être introduite pour le 30 juin alors que certains parents n'ont pas encore reçu la décision motivée.

Les associations de parents invitent donc les parents qui souhaitent introduire un recours mais qui sont hors délais de tenter le recours externe.

Le Soir, 30 juin 2020


Ce site est un site d'information belge francophone sur les formations qualifiantes. Lire la charte d'utilisation
 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.