Des tests pour prédire la réussite dans le supérieur

Envoyer par mail Imprimer la page
Posté le 11/10/2017  —  Actualité précédente / suivante

L'entrée dans les études supérieures n'est pas chose aisée. Pour aider ses étudiants de première année de bachelier à se positionner par rapport aux exigences des études supérieures, la Haute Ecole Léonard de Vinci les soumet à deux tests.

Ces tests formatifs portent sur les connaissances scientifiques et sur les compétences transversales comme la maîtrise de la langue.

Pour la haute école, l'objectif est de permette à l'étudiant de s'évaluer et de remédier à ses faiblesses. En effet, une recherche-action menée au sein de la haute école a démontré une forte corrélation entre les résultats à ces tests et la réussite en fin de première année de bachelier. 

En fonction des résultats de l'étudiant, différents outils de remédiation lui seront proposés : syllabus de cours préparatoires, remises à niveau en mathématiques et en sciences, tutorat à la demande.

Mais la haute école ne s'arrête pas là puisqu'elle propose aussi aux étudiants de tester leurs connaissances avant l'entrée dans les études supérieures. Ces tests permettent aux élèves de fin de secondaire de savoir quelles sont les connaissances de base attendues, notamment en sciences, et de prendre conscience du niveau qui sera exigé dans le études supérieures. La haute école espère ainsi éviter les abandons en cours d'année et permettre aux étudiants d'entamer leurs études avec un maximum de chances.

Le Soir, 11 octobre 2017

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.