Augmentation du nombre d'étudiants-entrepreneurs

Posté le 17/11/2018  —  Actualité précédente / suivante

Lancé en janvier 2017, le statut d'étudiant-entrepreneur attire de plus en plus de jeunes.

En 2018, ils sont 4,9% à être actifs sous ce statut soit 10,5% de plus qu'il y a un an.

Selon les données publiées par RH Acerta, rares sont les étudiants qui commencent une activité indépendante dès le début de leurs études, la plupart des starters étudiants ayant 21 ans ou plus.

Parmi les activités les plus pratiquées sous le statut d'étudiant-entrepreneur on retrouve:

  • les cours particuliers, de soutien scolaire 
  • le graphisme
  • les activités informatiques
  • les applications web
  • la kinésithérapie
  • la logopédie
  • les soins esthétiques
  • la boulangerie

Dans la plupart des cas, le travail en tant qu'indépendant étant le prolongement des études.

Ces chiffres montrent donc que le travail en tant qu'indépendant séduit de plus en plus de jeunes qui, lorsqu'ils cherchent à avoir un complément de salaire, ne se dirigent plus systématiquement vers un job sous contrat.

Pour rappel, l'étudiant-entrepreneur ne doit pas payer de cotisations sociales sur les 6775,24 premiers euros gagnés. L'accès à ce statut nécessite d'être inscrit dans un établissement d'enseignement reconnu en Belgique pour au moins 27 crédits et de participer aux examens.

Références, 17 novembre 2018


Ce site est un site d'information belge francophone sur les formations qualifiantes. Lire la charte d'utilisation
 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.