1000€ par an pour les étudiants wallons qui kotent

Posté le 01/02/2019  —  Actualité précédente / suivante

Le gouvernement wallon a approuvé un projet d'arrêté qui instaure une aide financière aux étudiants kotteurs.

L'objectif de cette mesure est de diminuer les frais de logement qui pourraient être un frein à la poursuite d'études supérieures.

Les conditions d'octroi de l'aide:

  • avoir le statut d'étudiant régulièrement inscrit dans un établissement d'études supérieures;
  • être domicilié sur le territoire de la Région wallonne;
  • la Haute Ecole, l'Ecole Supérieure des Arts ou l'Université doit avoir son siège en Wallonie;
  • le trajet entre le domicile et l'établissement d'étude doit être de 60 minutes minimum en voiture.

Le montant de l'aide est fixé à 1000 euros par an et par étudiant. La mesure entrera en vigueur dès la rentrée académique de septembre 2019.

En pratique, les étudiants devront remplir un formulaire et l'administration wallonne décidera s'ils entrent ou non dans les conditions. Les étudiants devront notamment fournir le contrat de bail démontrant la location d'un kot.

Cette mesure, si elle devrait toucher environ 10 000 étudiants, fait déjà polémique. La FEF déplore le fait que la mesure exclut automatiquement les étudiants bruxellois et qu'elle ne prend pas en compte le revenu des parents, tandis que l'UNECOF regrette que le critère de temps de trajet soit calculé sur le temps passé sur la route et non dans les transports en commun, ce qui correspond davantage aux modes de déplacement des étudiants.

Le Soir, 1er février 2019


Ce site est un site d'information belge francophone sur les formations qualifiantes. Lire la charte d'utilisation
 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.